W Verbier

Inégalable

Texte Claude Hervé-Bazin / Photo Yves Garneau
Date de parution Hiver 2018-2019

Premier hôtel montagnard de la chaîne, le W Verbier n’a récolté que des éloges depuis son ouverture, dont trois titres consécutifs de World’s Best Ski Hotel ! Parmi ses (nombreux) points forts : un spa remarquable et le chef-star espagnol Sergi Arola.

On les trouve le plus souvent en ville. Lancés il y a deux décennies à New York, les hôtels W ont imprimé leur marque glamour et branchée à l’échelle mondiale, pour finalement s’implanter jusqu’en bord de mer et… en montagne. À Verbier, précisément, juste au pied des pistes, dans un ensemble de quatre gros chalets cossus. Pourquoi ici? Parce que la station et la marque partagent la même énergie, le même esprit trendy, la même clientèle jeune et festive.
W comme Wow. Le 5-étoiles plonge d’emblée ses clients dans une atmosphère funky en décalage avec celle de toutes les grandes chaînes hôtelières. On ne parle d’ailleurs pas de lobby ici, mais de «living room». On n’y passe pas, on y vit et on y trinque aux beats des DJs dans un décor hypertendance semé de coussins, entre un cerf vert et un lapin rose. Le wow factor, comme disent les Anglo-saxons, se propage jusque dans les 123 chambres et suites, au grand confort électrisé par cheminée vitrée encastrée, parois ou alcôves capitonnées au rouge diabolique, luminaires glaçons en pendeloques et tabourets-troncs.
W comme What a vieW ! À chacun son balcon discutant avec les Grands Combins.
W comme Whatever Whenever, le slogan du service de conciergerie. Ici, chaque désir est un ordre. Le personnel, pléthorique, est à la fois extrêmement bien formé et à l’écoute permanente. N’est pas employé du W qui veut : un journal bostonien écrivait, récemment, qu’il est plus facile d’entrer à Harvard que de décrocher un job au W! W comme Wet. Les W ne manquent jamais de piscine. Celle de Verbier, aux courbes gracieuses rappelant les traces des skieurs dans la poudreuse, joue les passe-muraille, mi-
intérieure mi-extérieure — froid et chaud séparés par d’immenses baies vitrées. Le AWay© Spa attenant, étendu sur… 800 m2, comprend Jacuzzi, sauna et hammam, espace de relaxation et salles de soins (La Prairie et Phyto5). Au menu: massages détox, traitements holistiques, chromothérapie. Et encore: fitness, salle de yoga et pilate. Un creux? Des pommes sont à disposition, mais on peut aussi piocher sur une carte gourmande salé-sucré.
On picore aussi au Off piste, l’adresse de référence de l’après-ski, au Carve sushi bar, ou au Eat-Hola, un bar à tapas chic et choc griffé Sergi Arola — la star catalane. Puis on s’attable au W Kitchen sur fond de mur de bouteilles illuminé et sous des nuages de lampadaires en cuivre. Dans l’assiette: une délicieuse cuisine suisse réinventée.

www.wverbier.com

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis