Les 4 Vallées

Le domaine skiable de tous les superlatifs

Texte Laurent Grabet / Photo Raphael Surmont
Date de parution hiver 2019-2020

Plus grand domaine de Suisse, c’est aussi l’un des plus complets. Du débutant au freerider en passant par le skieur du dimanche gastronome, il y en a pour toutes les glisses du côté de Verbier !

Facilement accessible en train — notamment depuis Genève Aéroport —, le domaine skiable des 4 Vallées est vraiment hors norme. Avec ses 410 kilomètres de pistes desservies par 80 remontées mécaniques, s’étalant sur les stations de Verbier, Veysonnaz, Thyon, Nendaz, La Tzoumaz et Bruson, c’est le plus grand de Suisse et le troisième d’Europe. Une journée est très loin de suffire à le découvrir dans son intégralité et permet tout juste de le traverser de bout en bout !

Les 4 Vallées, c’est aussi l’un des domaines les plus élevés de Suisse, qui culmine à 3’300 m. À l’heure du réchauffement climatique, c’est une belle assurance neige, complétée par une batterie de 510 canons, au cas où ! Ici, la saison commence immanquablement en décembre — et parfois même dès novembre — lors de la traditionnelle « Opening session », au cours de laquelle les skieurs, déguisés en Père Noël ou en Père Fouettard, skient pour 5 francs. Elle s’achève sous le soleil, mi-avril.

Ski extraordinaire
Des débutants aux skieurs confirmés, en passant par les freeriders, les freestylers et même les compétiteurs, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux aux 4 Vallées. Les pistes y sont impeccablement préparées et sécurisées. Ceux qui aiment les pentes raides et la tranquillité s’échappent volontiers du côté de Bruson pour s’offrir une longue descente sauvage en forêt jusqu’au Châble.

Les adeptes du freeride ont l’embarras du choix. Se frotter aux innombrables lignes du célèbre mont Gelé, dont le téléphérique a été rénové il y a deux ans ? Déflorer Backside Mont-Fort ? Ou se lancer sur l’un des sept itinéraires à ski du domaine ? Ces pistes non damées sont sécurisées et donc accessibles aux bons skieurs même s’ils n’ont ni DVA ni connaissance en matière d’avalanches. Et puis Verbier est aussi l’une des Mecques alpines de l’héliski. La station jouit en effet de la proximité de pas moins de quatre zones dédiées à cette pratique !

Plein les yeux
Les 4 Vallées offrent des panoramas uniques sur les Alpes suisses, françaises et même italiennes. Du sommet du Mont-Fort, à 3’300 m, le regard plonge dans l’univers des neiges éternelles, embrassant d’un coup d’œil — ou de deux — des sommets aussi beaux et mythiques que les Combins, la Dent Blanche, le Cervin et le mont Blanc. Un « photo-point » vient d’ailleurs d’être installé à l’arrivée du téléphérique : il permet d’immortaliser le point de vue en scannant son forfait et, ensuite, de récupérer sa photo sur le site www.skiline.cc. Mais les 4 Vallées ont encore une autre corde à leur arc : la gastronomie. Sur le seul secteur Verbier-Bruson, pas moins de 23 restaurants et bars d’altitude sont accessibles ! À l’igloo du Mont-Fort, le plus haut de tous — mais pas le plus grand ! —, on déguste rituellement la « fondue la plus haute des Alpes ». Verbier ? La station de tous les superlatifs.

www.4vallees.ch

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis