Le frisson de l’héliski

Texte Christian Bugnon
Date de parution Hiver 2018-2019

Si l’activité n’est pas à la portée de toutes les bourses, les passionnés de freeride auront du mal à résister, au moins une fois dans leur vie, à l’appel des sommets sauvages et au frisson de la dépose en hélicoptère. Ça tombe bien : Verbier est un haut lieu de la discipline. On rejoint le Petit Combin (3’663 m), la Rosablanche (3’336 m), le glacier du Trient (env. 3’000 m) ou le Pigne d’Arolla (3’790 m), avant de laisser sa trace dans la poudre en authentique conquérant de pentes vierges. Condition sine qua non : se faire accompagner d’un guide.

www.air-glaciers.ch
www.helialps.ch
www.guideverbier.com

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis